Lecture quotidienne
Lorsque les temps difficiles arrivent GC 22 octobre L'église était en paix dans toute la Judée, la Galilée et la Samarie, s'édifiant et marchant dans la crainte du Seigneur, et elle s'accroissait par l'assistance du Saint-Esprit.

Parfois, la vie sur terre est difficile, pénible et douloureuse. Quand cela arrive, vous avez profondément besoin de la consolation que seul le Saint-Esprit peut apporter.

Comment recevoir ce genre de réconfort ? En faisant simplement ce que les croyants du livre des Actes faisaient : en marchant dans la crainte du Seigneur.

Comprenez bien que, quand je parle de la crainte du Seigneur, je ne dis pas que vous devez avoir peur de Dieu. Il est votre Père ! Vous devez être aussi confiant et vous sentir en sécurité quand vous venez à Lui, qu’un enfant qui se sait tendrement aimé. Mais vous devez, en même temps, avoir tellement de respect à Son égard, que quand Il vous demande de faire quelque chose, vous le faites immédiatement, même si cela va à l’encontre de vos désirs naturels. C’est cela, marcher dans la crainte du Seigneur.

Laissez-moi vous expliquer ce que je veux dire. Il y a quelques années, je reçus un appel téléphonique très bouleversant, juste un peu avant une de nos réunions où je devais prêcher. C’était des nouvelles pénibles concernant un de mes enfants, à qui on avait fait du mal. Mon coeur en fut meurtri.

Je fondai en larmes. Dans le naturel, j’aurais voulu me mettre en colère et contre-attaquer d’une manière ou d’une autre. Mais, au lieu de cela, je me mis à prier en langues. Pendant que je le faisais, je ressentis dans mon esprit que je devais me réjouir et louer le Seigneur.

Je n’avais absolument aucune envie de le faire. J’avais plutôt envie de taper du pied. Mais, par respect pour le Seigneur, je mis mes sentiments de côté et Lui obéis. Ensuite, le Saint-Esprit me poussa à lire une certaine prophétie et je me rendis compte qu’en la lisant cela me fortifiait.

Puis, tout à coup, je réalisai que j’étais libérée. Par mon obéissance, j’avais ouvert mon coeur à la puissance consolatrice de l’Esprit-Saint. La colère et la douleur qui me remplissaient quelques instants auparavant avaient disparu ! Elles avaient été remplacées par le tendre amour et le réconfort de Dieu.

Peu importe à quel point la situation que vous affrontez aujourd’hui est pénible ou difficile, faites confiance à votre Père céleste et obéissez à Ses directives. Il mettra alors à votre disposition la même consolation surnaturelle, inspirée par le Saint-Esprit !

Lecture conseillée: Matthieu 4:1-11

© 1991 Eagle Mountain International Church, Inc. aka: Kenneth Copeland Publications All rights reserved.
© 2010 Eagle Mountain International Church, Inc. aka: Kenneth Copeland Publications Tous droits réservés.